Limiter les traces d’usure avec le revêtement de sol semi-lisse

Limiter les traces d’usure avec le revêtement de sol semi-lisse

Limiter les traces d’usure avec le revêtement de sol semi-lisse

Aujourd’hui, nombreux sont les locaux et les salles publiques dont le revêtement de sol ne résiste pas aux usures.

Pour que les passages fréquents d’objets ou d’individus n’altèrent pas l’homogénéité du sol, mieux vaut installer un revêtement de sol semi-lisse.

Le revêtement de sol semi-lisse est aujourd’hui indispensable pour limiter les marques d’usure au niveau du sol d’un local souvent fréquenté. Pour ce faire, il suffit d’étaler un mortier de 3 à 5 millimètres d’épaisseur qui assure une meilleure homogénéité du sol. Egalement structuré d’un composant antidérapant que l’on peut « régler » selon la qualité du sol, le revêtement semi-lisse offre la possibilité de finition teintée dans la masse.

Le revêtement de sol semi lisse doit être appliqué sur un support en béton enrobé et percolé.

Il permet ainsi au sol de mieux résister aux marques d’usure, aux poinçonnements, aux trafics de piétons, au passage des pneus de voiture ou des chariots. En plus d’offrir une esthétique et un design moderne sur l’ensemble du sol, ce type de revêtement permet également de lutter contre les chocs et à l’abrasion. Aujourd’hui, les revêtements de sol semi-lisses sont disponibles dans la majorité des teintes RAL.

Renseignez-vous !